Le groupe Financial

Le Groupe Financial accompagne ses clients depuis 1998. Aujourd'hui c'est un réseau global qui s'appuie sur 110 collaborateurs à travers le monde. Notre savoir-faire, notre expérience et nos références ont construit notre réputation.

Expertise comptable

De la révision de vos états comptables, aux établissements des déclarations fiscales et sociales, Produire des prévisionnels et assurer les missions de reporting et contrôle de gestion, avant tout vous conseiller

Audit & Commissariat aux comptes

Auditer et certifier vos comptes, Missions d’audit acquisition, d’apports, de fusion, appréhender les risques pour mieux les circonscrire et anticiper

Conseils et contentieux en fiscalité

En amont de choix fiscaux, éviter des contentieux ou négocier avec le fisc, défendre vos intérêts de la manière la plus efficace possible

Conseils et formalités juridiques

De la création d’une société, à une ingénierie élaborée de restructuration de groupe, de la réflexion à l’action dans le respect des règles de droit et de fiscalité

Audit des fraudes

Détecter les défaillances de vos systèmes comptables et financiers, auditer les fraudes, à vos côtés pour le recouvrement des sommes détournées

Mission d'assistance auprès du CE

Nous sommes le quatrième groupe français dans ce secteur, de la gestion comptable et audit des CE à la mission d’examen annuel des comptes, nous assurons les diligences de procédures d’alerte, ou contrôle des participations, la défense des Comités d’Entreprise est notre priorité

Expertise judiciaire

Expert Judiciaire prés la Cour d’Appel, Défendre vos droits par une expertise reconnue devant les tribunaux, Valorisation de préjudice d’une société, analyse de comptes ou examen d’une situation financière

Arbitrage

Arbitre devant de nombreuses cour européenne, nous représentons le référent technique d’un litige, d’un préjudice devant ces instances reconnues d’arbitrage
Financial, entreprise globale
Comprendre le passé, construire le présent, prévoir le futur, vous accompagner ici et ailleurs, pour aujourd'hui et demain
Gilles S.Bellaiche

Verbatim : nos client parlent de nous

Actualités

La possibilité de report des cotisations sociales est prolongée sur demande pour le mois de juin.

La possibilité de report des cotisations sociales est prolongée sur demande pour le mois de juin.

09/06/2020
Afin d'aider les entreprises à faire face aux conséquences de la crise sanitaire, de nombreuses mesures ont été prises par le Gouvernement, notamment celle de pouvoir reporter le paiement de certaines échéances sociales. Cette possibilité est prolongée pour le mois de juin, à condition que les entreprises du régime général et du régime agricole qui en ont besoin, en fassent préalablement la demande. Le report au paiement des cotisations sociales prolongé en juin, mais une procédure adaptée. Les possibilités de report du paiement des cotisations sociales sont prolongées pour le mois de juin. Mais les entreprises du régime général et du régime agricole qui en ont besoin, doivent désormais réaliser une demande préalablement à l’échéance de paiement, alors que jusqu'à présent les entreprises de moins de 5 000 salariés se voyaient accorder ce report de façon automatique. Comment faire pour bénéficier du report du paiement des échéances de juin ? Pour les entreprises de moins de 5 000 employés : Pour les échéances des 5 et 15 juin, les entreprises de moins de 5 000 salariés qui sont dans l’incapacité de payer leurs cotisations et contributions sociales, doivent demander le report partiel ou total :  En faisant la demande auprès de l’Urssaf, via le compte en ligne. En motivant la demande, en précisant les démarches engagées pour réduire le besoin de report de paiement des cotisations (demande de prêt garanti par l’État notamment). A noter :  Cette demande de report concerne toutes les cotisations et contributions dues à l’Urssaf et à l’Agirc-Arrco.  Sauf réponse négative de l’Urssaf dans un délai de 48h, la demande sera réputée acceptée.  En tout état de cause, la DSN doit être transmise à l’échéance habituelle. Pour les entreprises de plus de 5 000 employés : Pour les grandes entreprises (celles qui emploient plus de 5 000 salariés ou ont un chiffre d'affaires consolidé supérieur à 1,5 milliard d’euros en France), les possibilités de report de paiement des cotisations et contributions sociales sont accordées sur demande, après échange préalable avec l’organisme de recouvrement. Comme pour l’échéance du mois de mai, les demandes de report des échéances fiscales et sociales sont soumises au :  Non-versement de dividendes. Non-rachat d’actions entre le 27 mars et le 31 décembre 2020. Important : À cela s’ajoute désormais la condition que l'entreprise n'ait pas son siège ou l'une de ses filiales dans un État ou territoire non-coopératif en matière fiscale. Les travailleurs indépendants bénéficient d’un dispositif particulier :    Les prélèvements prévus les 5 juin et 20 juin seront de nouveau automatiquement reportés pour les 1 028 000 travailleurs indépendants mensualisés. 565 000 micro-entrepreneurs pourront également ajuster leur paiement du 30 juin. Vous avez besoin d’une assistance Covid-19 ? N’hésitez pas à nous contacter. Téléphone : 04 91 32 39 39. Mail : contact@financial.fr. WhatsApp : 07 80 97 26 00
Lire plus
Accédez à
L'espace
Presse & Média
De Financial
En savoir plus
Covid-19 : La suspension des contrôles fiscaux ne signifie pas leur annulation.

Covid-19 : La suspension des contrôles fiscaux ne signifie pas leur annulation.

27/05/2020
Les contrôles fiscaux ont été suspendus exceptionnellement en raison de l’épidémie de Covid-19, néanmoins ils ne sont pas annulés. - Depuis le 12 mars, le contrôle fiscal est suspendu, en conséquence de l’état d’urgence sanitaire, face à la crise du Covid-19. - Un soulagement pour les contribuables, les sociétés, et même les agents du fisc, rapporte Le Figaro. La vérification des comptes des entreprises dans un contexte de confinement aurait été complexe. -La Direction générale des finances publiques (DGFiP) indique toutefois que « le dialogue avec l’entreprise se poursuit, si cette dernière est d’accord ». - Les contrôles fiscaux ne reprendront qu’à la fin du mois de juin, mais leur suspension ne signifie pas leur annulation. Les agents pourront examiner les comptes qui tombent à la fin de l’année, au-delà des délais de prescription. Ils concernent notamment les déclarations de l’impôt sur les sociétés et de la TVA, effectuées au titre de l’année 2017. L’administration fiscale pourra donc procéder à des contrôles jusqu’à la mi-avril 2021, en ce qui concerne ces déclarations. En 2019, l’État a touché près de 10 milliards d’euros avec les redressements fiscaux. - Pour l’État, les contrôles fiscaux représentent une manne financière importante : près de dix milliards d’euros récoltés en 2019, dont six milliards via l’impôt sur les sociétés, la TVA, les droits d’enregistrement, et l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). En 2018, ce dernier a partiellement été remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). - Le Medef fait remarquer que si les entreprises sont satisfaites de cette suspension, elles auraient souhaité disposer d’un délai prolongé pour effectuer leurs réclamations en matière d’impôt. Vous avez besoin d’une assistance Covid-19 ? N’hésitez pas à nous contacter. Téléphone : 04 91 32 39 39. Mail : contact@financial.fr. WhatsApp : 07 80 97 26 00.
Lire plus
Accédez à
L'espace
actualités
De Financial
En savoir plus

Contactez-nous

Logo Financial
Nos bureaux à Marseille
2 Avenue Elsa Triolet
13008 Marseille
FRANCE
Plan d'accès

Contactez-nous par formulaire

* mentions obligatoires